Fábio Godinho

visuel Fabio Godinho

Acteur, performeur, metteur en scène, Fábio Godinho développe de variables activités autour du corps, au théâtre, en danse contemporaine, ou lors de performances artistiques en extérieur et dans des musées, comme en 2011 au Mudam Luxembourg (Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean). Après diverses formations, dont la musique,la danse, les arts graphiques, il arrive en 2006 à Paris, où il fait ses études au Cours Florent, continuant la danse contemporaine et l’Aïkido. Il suit également des stages avec Ahmed Madani (Cartoucherie – L’Épée de Bois), et Jan Fabre (Théâtre de Gennevilliers). Il enseigne la pratique théâtrale au Cours Florent pour les Ateliers Jeunesse, et accomplit un travail de recherche à la Sorbonne-Nouvelle en Études Théâtrales. En 2009, il fonde avec ses comédiens, la compagnie tdp (Théâtre de personne), et présente au Festival d’Avignon Le privilège des chemins, d’après des textes de Fernando Pessoa. Il interprète depuis 2005 plusieurs rôles au théâtre, comme en 2013 au Théâtre de l’Opprimé dans Fleur d’obsession partant de textes de Nelson Rodrigues (dirigé par Flavia Lorenzi), ainsi que dans des courts métrages et prête sa voix pour des films publicitaires. En 2013 il est finaliste au Prix Théâtre 13 / Jeunes Metteurs avec sa mise en scène d’Hôtel Palestine de Falk Richter. Il développe en outre un travail de création sonore comme compositeur pour des installations artistiques en collaboration avec des artistes plasticiens.

Advertisements