Que la terre m’étouffe si j’agis faussement

Photo Projet Que la terre

QUE LA TERRE M’ÉTOUFFE SI J’AGIS FAUSSEMENT
texte et mise en scène de Fábio Godinho

Ce projet bénéficie d’une subvention du Total Theater, pour une première étape de travail lors d’une résidence de deux semaines, partagée entre le Théâtre de Liège et le Théâtre National du Luxembourg, en septembre 2014.

PRESENTATION COURTE DU SPECTACLE

« Que la terre m’étouffe si j’agis faussement sont les mots que prononçaient les paysans, portant une petite motte de terre à leur bouche, lorsqu’ils arpentaient leurs champs pour les borner et ainsi, régler un différent de voisinage. » Cette terre comme lieu quotidien et comme notion territoriale.

À l’ère dans laquelle on vit, et avec l’abolition des frontières dans l’Union Européenne, les gens ont cessé d’habiter à un seul endroit. Énormément de gens ont forcément vécu à un moment ou à un autre ailleurs que dans leur lieu d’origine. Que la terre m’étouffe si j’agis faussement nous parle de ce territoire qui est en changement perpétuel. La pièce montre un univers où nous vivons ensemble avec nos problèmes et nos accords. C’est un dialogue entre les personnes, entre les différentes origines, et aussi un dialogue entre le public et la scène.

DISTRIBUTION

Luca Besse
Fábio Godinho
Julien Rochette
Laure Roldan
Delphine Sabat

ÉQUIPE ARTISTIQUE

Scénographie et Costumes / Marco Godinho
Musique / Jules Poucet et Fábio Godinho
Conseils techniques / Jérémy Thanel

Télécharger le dossier de présentation de Que la terre m’étouffe si j’agis faussement

Ce projet bénéficie d’une subvention du Total Theater et de la Fondation d’Eté (Fondation du Luxembourg), pour une première étape de travail lors d’une résidence de deux semaines, partagée entre le Théâtre de Liège et le Théâtre National du Luxembourg, en septembre 2014.

Production : Théâtre de Liège / Théâtre National du Luxembourg / Total Theater / Fondation d’Eté (Fondation du Luxembourg) / Compagnie tdp

Crédit Photo: Paulo Lobo / Eric Chenal

Advertisements